Santé

Le bien-être de l’éducateur

Dans un environnement éducatif, la première priorité est d’établir et de maintenir le bien-être des étudiants. Le bien-être de l’éducateur lui-même est tout aussi prioritaire. Outre la nécessité de veiller à la santé des éducateurs, nous devons nous rappeler que leur bien-être éventuel ou non a un impact direct sur le processus d’enseignement et d’apprentissage.

Que voulons-nous dire lorsque nous parlons du bien-être de l’éducateur ?

De manière générale, une personne se sent bien lorsqu’elle est dans un état physique et mental qui lui procure tranquillité d’esprit et satisfaction. Or, chacun de nous atteint ces sentiments de manière très différente, que ce soit à travers son environnement, sa personnalité, etc. Et, en effet, cela dépendra aussi de notre profession.

Cela dit, comment les éducateurs atteignent-ils le bien-être ?. Antonia Aelterman, professeur à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de Gand, et un groupe de professionnels ont élaboré une définition de ce que le bien-être signifie pour les éducateurs.

Pour eux, le bien-être exprime un état émotionnel positif, qui est le résultat de l’harmonie entre la somme de facteurs environnementaux spécifiques, d’une part, et les besoins et attentes personnels des éducateurs, d’autre part.

« Ne vous installez pas dans un seul sens. Adaptez-le, construisez le vôtre et laissez-le se développer ».

-Bruce Lee-

De quoi avons-nous besoin pour atteindre le bien-être ?

Comme le souligne la fondation Nouvelle économieComme vous le savez, le bien-être nécessite deux éléments principaux : se sentir bien et bien fonctionner. D’une part, Les gens cherchent à trouver le bonheur et ont besoin d’un certain nombre de sentiments tels que la satisfaction et le plaisir.

Cependant, d’un autre côté, elle est tout aussi importante pour le bien-être de notre fonctionnement dans le monde. En d’autres termes, nous devons être conscients que non seulement notre existence a un sens, mais que nous sommes compétents et utiles au monde.

Par conséquent, et en fin de compte, les éducateurs doivent non seulement remplir un certain nombre de conditions physiques et mentales positives, mais aussi, pour eux votre rôle d’éducateur a un impact direct sur votre bien-être.

Le bien-être de l’éducateur : conseils

  • Identifiez ce qui est important pour vous. Déterminer ce dont vous avez besoin pour vous sentir bien vous aide à réfléchir sur ce que vous devez changer dans votre vie pour atteindre le bien-être.
  • Fixer des attentes professionnelles et personnelles réalistes. Nous devons être conscients à la fois de ce que nous sommes capables de faire et de ce que nous ne sommes pas capables de faire. Il est certain que si nous créons des attentes improbables envers nous-mêmes, le sentiment de frustration et d’incompétence qui s’ensuivra sera dévastateur.Un éducateur heureux et très motivé, entouré de ses élèves.
  • Entreprendre ou participer à des projets professionnels. Peu importe qu’il s’agisse d’un projet de recherche ou d’une activité culturelle avec vos élèves. Il s’agit de trouver des moyens de montrer ce que vous valez en tant qu’éducateur.
  • Adoptez un mode de vie sain. Le maintien d’une alimentation équilibrée et l’exercice physique sont essentiels pour le bien-être physique et mental.

« Ce qu’est le professeur est plus important que ce qu’il enseigne ».

-Karl A. Menninger-

Négliger la santé et le bien-être des éducateurs affecte l’interaction avec les étudiants etEn bref, elle détériore la qualité de l’éducation. En outre, il existe un risque de syndrome d’épuisement professionnel (Burnout Syndrome), par exemple.

Il est essentiel de rechercher et de prendre soin de son propre bien-être en tant qu’éducateur. Ainsi, vous obtiendrez d’être un meilleur professionnel tout en obtenant une meilleure version de soi-même.

Vous pourriez également aimer...