Santé

Trouble du comportement dyssocial : symptômes, causes et traitement

[ad_1]

Le trouble du comportement dyssocial est un trouble qui apparaît généralement à un âge précoce, vers 5 ou 6 ans. Elle se caractérise par une déficience dans le contrôle émotionnel et comportemental qui conduit l’enfant à ne pas tenir compte des droits d’autrui et à se conformer aux normes sociales. La détection précoce est importante pour y remédier le plus rapidement possible.

Nous vivons tous en société et devons donc respecter les droits des autres par le biais de règles que nous devons suivre. La plupart d’entre nous respectent ces règles, car c’est quelque chose que nous avons déjà intériorisé. Cependant, ceux qui souffrent de cette condition ne sont pas en mesure de les respecter.

Qu’est-ce que le trouble du comportement dissociatif ?

Le trouble du comportement dyssocial est fréquent chez les jeunes enfants, bien qu’il puisse se produire à d’autres moments du développement de l’enfant. Elle se caractérise par un comportement qui viole les droits d’autruiCes derniers ne respectent pas les normes sociales et provoquent des confrontations avec les figures d’autorité.

Enfant agressif avec trouble du comportement dissociatif.

Ces comportements doivent se produisent de manière persistante et répétée pendant au moins 12 mois pour le diagnostic. Ceux qui en souffrent se comportent souvent de manière agressive envers les personnes ou les animaux (parfois même en torturant de petits animaux), en volant, entre autres.

Ces enfants se détériorer de manière significative dans plusieurs domaines, tels que l’école et la vie sociale. Ils ressentent peu d’empathie, ignorent les sentiments des autres et agissent, la plupart du temps, sans penser aux conséquences et de manière impulsive.

Symptômes du trouble du comportement dissociatif

Pour faire le diagnostic, 15 symptômes doivent être présents au cours de la dernière année et au moins une au cours des six derniers mois. Ainsi, les symptômes sont organisés comme suit :

  • Destruction de biensL’utilisation d’un extincteur peut entraîner un incendie ou la destruction de biens.
  • Fraude ou volVol : vol sans confrontation, mensonge, tricherie, attaque du domicile ou de la voiture d’autrui.
  • Agression des animaux et des personnesMenaces : menace, intimidation, bagarres physiques, cruauté envers les personnes ou les animaux, fanfaronnades, etc.
  • Violation grave des règlesIl s’enfuit de chez lui, manque l’école sans autorisation, ne rentre pas à la maison le soir, etc.

Il existe 3 types de troubles dissociatifs du comportement, selon l’âge d’apparition des symptômes :

  • Les enfants. Les symptômes apparaissent avant l’âge de 10 ans et peuvent durer tout au long de la vie adulte et être associés à un trouble de la personnalité antisociale. Le pronostic est généralement moins bon.
  • Adolescence. Commence après l’âge de 10 ans ; présente moins de gravité et de détérioration. Elle est associée à des niveaux plus élevés de rébellion et de rejet des normes sociales.
  • Non spécifié. Cette méthode est utilisée lorsqu’il est compliqué de déterminer l’âge de l’apparition des symptômes.

    Les causes des troubles du comportement dissociatif

    Plusieurs causes peuvent influencer l’apparition d’un trouble du comportement dissociatif et peuvent parfois interagir entre elles.

    • Cognitif.
    • GénétiqueL’existence d’une histoire familiale de la condition.
    • PersonnelTrouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) : Antécédents de trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) ou de trouble oppositionnel avec provocation.
    • SocioéconomiqueL’objectif est de vivre dans des environnements marginaux et peu socio-économiques.
    • Membres de la familleVoici quelques-uns des problèmes les plus courants : familles dysfonctionnelles, toxicomanie, maltraitance, abus, négligence des enfants et styles d’éducation inappropriés.
    • PsychophysiologiqueLa raison principale en est que le système nerveux autonome ne réagit pas très bien.
    • TempéramentLes principaux symptômes sont : caractère difficile, insensibilité émotionnelle, faible évitement des dommages.
    • Relation avec les neurotransmetteursDysfonctionnement de la noradrénaline et de la sérotonine
    • Relations avec les pairs ayant des problèmes de comportement.

    Traitement des troubles du comportement dissociatif

    Aujourd’hui, elle n’a toujours pas de. On a souvent recours à des programmes où les parents et les enfants jouent un rôle crucial avec des professionnels de différentes disciplines.

    Psychothérapie

    • Programmes de formation aux compétences sociales et de communication, à la résolution de problèmes.
    • Renforcement du comportement prosocial, du modelage, des contrats comportementaux et de l’expression émotionnelle.
    • Utilisation de programmes cognitivo-comportementauxLe but de ce cours est d’enseigner des façons positives d’entrer en relation et de proposer des comportements alternatifs à ceux du trouble.
    • Psychoéducation pour les parentsTrouble du comportement dissociatif : enseigner aux parents comment gérer le trouble du comportement dissociatif.

      Une fille casse un pot de fleurs parce qu'elle souffre d'un trouble du comportement dissociatif.

      Dans les cas très compliqués, il peut être recommandé d’utiliser des médicaments tels que les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS).

      Recommandations aux parents

      • Éduquer dans un style affirmé et démocratique. Évitez la surprotection, l’indifférence et l’exigence excessive.
      • Lorsque des règles sont établies, expliquez les conséquences de leur non-respect et soyez cohérent à tout moment.
      • Développer le répertoire des compétences sociales et de communication.
      • Fournir un soutien émotionnel et social pour promouvoir un développement optimal.
      • Insister sur la régulation émotionnelle et l’éducation.
      • Enseigner des stratégies de résolution de problèmes comme alternative à l’agressivité.
      • Cherchez une aide professionnelle pour soutenir ce processus.

      Quant au trouble du comportement dissociatif…

      En bref, le trouble dissociatif du comportement est un trouble qui doit être détecté dès l’apparition des premiers symptômes afin de commencer un traitement et d’améliorer ainsi son pronostic.

      S’il y a le moindre doute que votre enfant puisse être atteint de ce trouble, il est important que demander une aide professionnelle pour procéder à une évaluation approfondie et commencer le traitement dès que possible. Ne désespérez pas, soyez patient et restez calme. Coco va progressivement s’améliorer.

      [ad_2]

      Vous pourriez également aimer...