Santé

Mal au ventre de l’empacho : que faire pour le soulager ?

Empacho est le terme familier donné aux différents malaises résultant d’une consommation abondantec’est-à-dire à la dyspepsie. Cela se produit généralement surtout pendant la période des fêtes, comme Noël, par exemple.

Commettre des excès est toujours nocif pour l’organisme. C’est pourquoi il est important de les prévenir. Cependant, lorsqu’aucune mesure préventive n’a été prise (en raison d’une négligence ou d’autres facteurs), les conséquences apparaissent et un traitement est nécessaire.

Empacho ou Dyspepsie

La dyspepsie est principalement caractérisée par une sensation de plénitude et de douleur (au niveau de la bouche de l’estomac) et un gonflement dans la région abdominale. Elle peut souvent s’accompagner de gaz, de brûlures d’estomac, de maux de tête, de vertiges, de diarrhée ou de constipation, de vomissements, entre autres symptômes.

Parmi les causes les plus courantes, on peut citer

  • De grands repas.
  • Consommation excessive de café.
  • Ingestion d’aliments en mauvais état ou préparés sans hygiène.
  • la prise de certains médicaments (antibiotiques ou analgésiques)
  • Consommation excessive de boissons alcoolisées ou d’aliments irritants (épicés ou gras)

De plus, les états émotionnels négatifs et autres mauvaises habitudes peuvent influencer l’apparition de la dyspepsie. Par exemple, sauter des repas, manger rapidement, ne pas bien mastiquer les aliments, boire trop de liquide entre les bouchées, ne pas se reposer après un repas, etc.

La dyspepsie est généralement un malaise temporaire. Toutefois, lorsqu’elle survient régulièrement, il est nécessaire de consulter votre médecin, car elle peut être le symptôme d’un problème plus important, comme une colique biliaire.

Comment traiter l’empacho ?

L’empacho peut être traité avec une infusion de plantes de menthe, de camomille, de menthe, de pennyroyal, d’anis, ou d’une combinaison de ceux-ci. Certaines personnes recommandent de boire un verre d’eau chaude avec du jus de citron ou de l’eau gazeuse environ trois fois par jour. Vous pouvez également opter pour des antiacides en vente libre ou des bloqueurs d’acidité et des antispasmodiques.

Offrez-vous un massage doux avec des mouvements circulaires pour faciliter l’expulsion des gaz accumulés et ainsi soulager progressivement l’inflammation.

Prévenir l’empacho, c’est ce qu’il y a de mieux

  • Dormez suffisamment et gérez le stress.

  • Ne vous endormez pas ou ne vous mettez pas en position complètement horizontale immédiatement après avoir mangé ; essayez d’attendre au moins 20 à 30 minutes avant de le faire.
  • Ne mangez pas de grandes quantités de nourriture, essayez de mastiquer lentement votre nourriture et évitez de boire beaucoup de liquide entre les bouchées. Il est préférable que vous preniez de petites gorgées.Mal au ventre de l'empacho : que faire pour le soulager ?
  • Pour éviter de boire trop de liquide en mangeant, buvez un verre d’eau environ 15 minutes avant de manger.
  • Ne faites pas d’activités qui vous font avaler de l’air : fumer, parler en mangeant, mâcher du chewing-gum ou manger trop vite.
  • Évitez les aliments gras, trop assaisonnés, salés et épicés, ainsi que les boissons alcoolisées, les sodas et la caféine.
  • Mangez beaucoup de fibres, car elles aident au processus de digestion des aliments et produisent la satiété. On les trouve dans le pain complet, les légumineuses, les fruits et les légumes.

En bref, l’objectif est de soulager le grave mal de ventre dû à l’empacho qui se produit dans l’estomac. En outre, rétablissez une bonne fonction intestinale afin de pouvoir manger sans effets indésirables. N’oubliez pas ces suggestions !

Vous pourriez également aimer...