Santé

Les enfants asthmatiques peuvent-ils faire du sport ?

Les enfants asthmatiques peuvent-ils faire du sport ? Elle est la plus fréquente dans les foyers où vivent des enfants atteints de cette pathologie. Beaucoup d’entre eux aspirent à pratiquer une certaine discipline sportive, mais leurs parents ne savent pas si c’est conseillé ou non pour leur état.

Aucun enfant asthmatique ne devrait être privé de la pratique du sport qu’il aime. Dans ces cas, contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’exercice physique peut contribuer à améliorer leur état respiratoire ainsi qu’à les maintenir à un poids approprié. Bien entendu, les conditions dans lesquelles le sport est pratiqué doivent toujours être évaluées.

Les autres avantages qui amèneront le petit à faire du sport sont : le bien-être physique et mental, l’amélioration de l’estime de soi et de la confiance en soi, qui entraînera à son tour une augmentation de leur intégration sociale. Pour profiter de tout cela, il faut seulement avoir la maladie sous contrôle, avoir toujours les médicaments nécessaires à portée de main et se rendre régulièrement chez le spécialiste.

Qu’est-ce que l’asthme ?

C’est une maladie chronique qui provoque une toux excessive, une respiration sifflante et un essoufflement ou une dyspnée. Il y a des enfants qui manifestent cette pathologie au moment où ils pratiquent une activité physique ou lorsqu’ils la terminent et, dans ce cas, on parle d’asthme de l’effort ou de sport.

Ce type d’asthme n’empêche pas l’enfant de faire du sportAu contraire, ils devraient le faire, car les avantages pour leur santé et leur stabilité émotionnelle sont bien connus. L’important est que l’enfant et son entraîneur sachent quand il est temps de s’arrêter pour une pause ou pour terminer l’entraînement.

Sports recommandés pour les enfants asthmatiques

Il existe une variété d’activités sportives et récréatives que peuvent pratiquer les enfants ayant cette difficulté. Le bon ne sera pas plus que celui que le petit considère comme son préféréSinon, il s’excusera dans sa maladie pour l’abandonner. L’important est que l’enfant se sente à l’aise et heureux dans son travail sportif.

En dehors de la plongée sous-marine avec des bouteilles d’air comprimé (qui n’est pas recommandée), un enfant asthmatique peut pratiquer n’importe quel type de sport. Certaines disciplines sont moins asthmogènes que d’autres, il faut donc reconnaître les réactions qui se produisent dans le temps. Si l’enfant tolère suffisamment la journée physique, il n’est pas nécessaire de lui donner des médicaments avant de la pratiquer. Si, au contraire, cela devient compliqué, la chose la plus pratique à faire est de prendre le médicament 10 minutes avant de commencer le travail.

Les sports qui génèrent le plus de symptômes asthmogènes sont celles qui nécessitent un effort soutenu dans le tempsLes sports suivants comptent parmi les plus populaires au monde, tels que la course d’endurance, le cyclisme, l’athlétisme, l’alpinisme, le basket-ball, le rugby, le football, le patinage ou hockey sur la glace. Celles-ci nécessitent beaucoup d’énergie pour être dépensées sans périodes de repos.

D’autre part, des sports tels que la gymnastique, le golf, la natation et le water-polo dans des piscines chauffées et couvertes, le yoga, le cyclisme doux, la marche, le prendreDans ce dernier cas, l’escrime et les arts martiaux (judo, karaté, taekwondo) sont moins susceptibles de provoquer une crise d’asthme, car ils alternent des moments d’effort et de repos. Il ressort clairement de ce qui précède que Les enfants asthmatiques peuvent faire du sport, mener une vie normale et fréquenter l’école religieusement sans épisodes ni symptômes d’asthme.

Recommandations pour les sports pour les enfants asthmatiques

  • Il est important qu’un un réchauffement doux pendant une période de 15 quelques minutes avant de commencer la pratique du sport.
  • Évitez à tout prix de faire de l’exercice lorsque l’enfant a une crise d’asthme.
  • Dégagez les narines. Nous devons veiller à ce que l’enfant respire correctement par la bouche et le nez.
  • Vous devez pratiquer ce sport de manière modérée, afin que le corps s’adapte aux mouvements et au type de respiration nécessaires.L'asthme chez l'enfant prend de nombreuses formes.
  • Évitez, autant que possible, les environnements froids ou secs, ainsi que ceux qui sont contaminés ou en présence de fumée.
  • Évitez les exercices intenses ou de longue duréeL’équipe pourra apporter le soutien nécessaire, notamment lorsqu’elle n’est pas dans une condition physique acceptable et que les limites du sport pratiqué ne sont pas connues.
  • Traitez l’asthme avec un spécialiste, prenez les médicaments prescrits avant toute activité physique si nécessaire, et envisagez toujours des mesures d’hygiène pour prévenir les crises.

Les enfants asthmatiques peuvent faire du sport à l’école à condition que l’enseignant soit conscient de leur état et qu’il aide l’enfant à se sentir à l’aise. L’activité physique est nécessaire à la croissance et à la bonne santé d’un nourrisson, l’éviter est donc une erreur qu’il faut éviter complètement. L’exercice physique contribue de manière significative à la récupération de la capacité respiratoire. Considérez que cela fait partie du traitement.

Vous pourriez également aimer...