Santé

La saturation conviviale et comment l’éviter

Les sociétés sont en mouvement constant et leurs fondements ont profondément changé pour devenir quelque chose de très différent. Aujourd’hui, ce qui est défini comme un foyer doit être compris comme un refuge qui apporte compréhension et tranquillité d’esprit. Cependant, peut devenir un lieu de confrontation, donnant lieu à une saturation conviviale dans l’environnement familial.

La saturation conviviale

Lorsque des vacances en famille sont organisées, elles sont planifiées dans l’optique de profiter et de se détendre en famille. Cependant, il arrive souvent que des disputes et des frictions surviennent, provoquant un malaise, de la colère et oui, un certain désenchantement à l’égard de votre propre famille.

Cette saturation conviviale provient principalement de la augmentation du temps partagé en commun, ce qui peut perturber l’intimité habituelle de chaque membre de la famille.

Gergen (1991) soutient que la forme de famille qui émerge fortement aujourd’hui est la « famille saturée ». Le foyer n’est plus une source d’harmonie, mais un espace de confrontation entre des personnes d’âges et de sexes différents.

Je veux dire, la saturation de la cohabitation se produit lorsque les frictions habituelles de la vie familiale finissent par interférer négativement avec la relationsaturant ainsi ses membres.

« Le respect mutuel implique la discrétion et la réserve, même dans la tendresse, et le souci de sauvegarder autant de liberté que possible pour ceux avec qui on vit.

-Henri-Frédéric Amiel-

Comment éviter la saturation conviviale ? Communication et respect

Une communication constante et opportune entre les parents et les enfants est d’une importance vitale dans la vie familiale. Hernando Duque à Comment améliorer les relations familiales soulève la nécessité de les relations familiales devraient être fondées sur la complémentarité et le soutien mutuel, chaque membre du ménage ayant le sentiment de faire partie de l’autre.

Pour éviter de futurs malentendus, il est nécessaire de pratiquer le dialogue dans la famille et l’écoute active. Il arrive souvent que, dans un dialogue, on ne se concentre que sur ce que l’on veut dire. Il faut éviter cela ; nous devons nous efforcer de nous intéresser à ce que l’autre a à dire.

D’autre part, lorsque nous parlons de respect de la famille, nous ne faisons pas seulement référence à l’acceptation et à la compréhension. L’individualité de chaque membre du ménage doit être respectée. Par exemple, le respect des espaces communs. En général, les conflits naissent du fait que ces espaces ne sont pas partagés de manière ordonnée.

En revanche, dans des espaces tels que les chambres à coucher, chacun a le droit d’exprimer ses goûts dans la chambre. De plus, Le respect signifie aussi l’intérêt, c’est-à-dire le fait de montrer de l’intérêt pour connaître nos enfants ou notre partenaire.

Stratégies pour améliorer la vie familiale

  • Établir un temps commun à passer en famille et le rendre la routine.. Passez un après-midi ou une soirée par semaine à grignoter, à jouer ou à regarder un film ensemble. L’important est de consacrer un espace à la vie familiale qui crée un sentiment d’engagement chez tous les membres.
  • Organiser des événements en famille. Si tous les membres sont impliqués dans la planification, par exemple, les vacances, la motivation et l’intérêt augmenteront considérablement. Cela permettra à tous les membres d’exprimer une plus grande conformité, ce qui évitera d’éventuelles frictions ou discussions.
  • Travail d’équipe. Par exemple, le fait de partager les tâches ménagères avec les enfants dès leur plus jeune âge favorise le sentiment d’appartenance à la famille. Cela les aidera à se sentir responsables de leur foyer.
  • Faites participer vos enfants aux conversations et décisions familiales, leur offrir la possibilité d’exprimer leur opinion. Leur estime de soi augmentera à mesure qu’ils verront que vous valorisez leur opinion et l’appréciez.
  • Encouragez vos enfants à prendre leurs propres décisions. En plus de contribuer à renforcer son sens des responsabilités, votre enfant aura davantage confiance en vous. Laissez-les décider de l’agencement de leur chambre, de leur tenue vestimentaire, etc.La saturation conviviale et comment l'éviter.

Conclusion

En conclusion, la vie de famille est un défi et encore plus aujourd’hui. Les réseaux sociaux jouent un rôle important dans la formation du sentiment d’appartenance, qui affecte en profondeur la vie familiale. Les relations familiales sont de plus en plus complexes et les meilleurs ingrédients pour qu’elles fonctionnent sont le respect et une bonne communication.

En outre, il est essentiel que nos enfants ou notre partenaire ne se sentent pas seulement soutenus. Il est essentiel qu’ils aient le sentiment de faire partie de la famille, qu’ils aient tous de l’importance et de la valeur. Ils doivent se sentir irremplaçables.

Vous pourriez également aimer...